Comme j'ai adoré ça chez ELLE, et le post qui va avec, et comme ce qui me caractérise c'est, entre autres, un sens de la mesure inné et une retenue pleine de sagesse, je me suis empressée de commander !

Ca m'apprendra, les boules du bracelet sont trop grandes pour mon petit poignet fluet et délicat de grande saucisse d'1m75 au garrot. Au point qu'il me gène pour la vie courante.
Tout à fait le genre de scénario qui promet à ce bracelet des années de tiroirs à prendre la poussière. Dommage non ? Car tout de même il faut lui rendre cette justice, les boules sont super bien faites, les images punchies et bien choisies.

P1040025

De fait, "grâce" à une vilaine grippe qui m'est tombée dessus comme la foudre, j'ai eu tout le loisir de méditer à ce que j'allais faire de ces dites-boules. (Je dis bien "grâce" car ma Belle-Mère m'ayant prise en pitié alors que j'étais terrassée par la fièvre.... va me faire un Ishbel ! Oui je sais, j'ai du pot. Cela dit j'ai ma part de taff à faire, je suis en train de me coltiner la traduc' !)

Voilà le collier : dans le même esprit non ? Niveau couleur c'est pas Gudrun qui me désavouerait !

P1040057

Allez, encore une petite fournée !

104_PANA

Sinon, aucun rapport avec la choucroute mais tout de même, je voulais vous présenter la bestiole qui squatte chez nous depuis quelques jours déjà.

P1040029

J'ai bien failli tomber raide amoureuse de ce brave matou, jusqu'à ce qu'il nous lache un truc dans l'air que la décence m'empêche de nommer, mais disons que ça relevait de l'arme de destruction chimique ma-ssive !
Cet intermède improvisé dans la cuisine, le temps que le salon s'aère, m'a fait reconsidérer mon amour des chats, et ses limites olfactives ! L'est beau tout de même, non ?

Pour celles qui seraient en totale angoisse voire détresse, de me savoir toute "balade", je veux conclure sur une note rassurante : je vais mieux, j'ai moins l'impression d'avoir mâché des orties (avec le rotofil) dans la gorge, et la fièvre est tombée. Je suis encore un peu claquée, normal, mais vu que mon seul objetif de la semaine est de regarder avec flegme le cochon d'Inde projeter ses graviers partout dans la salle à manger, ça devrait aller.

**** ah oui, je suis en train de tester le patron U du livre 15, savez, la grande robe au décolleté asymétrique. C'est le brouillon que je suis en train de porter ! J'ai voulu creuser de vraies emmanchures. Ben le moins qu'on puisse dire c'est que ça va demander encore du taff... ahem... La suite au prochain épisode !****